Monsieur DELAUD se retire de notre liste car une personne ne lui seyait pas, condamnation sans fondement, s’apparentant plus à « un délit de faciès » que s’attachant à des considérations objectives. Une personne ne peut à elle seuledicter les  orientations d’une équipe qui se doit pour l’intérêt général de travailler en bonne intelligence et  avec harmonie, c’est donc sans amertume que nous respectons ce choix.

Monsieur DELAUD au fil des années et des évènements avait tissé des liens amicaux avec Monsieur PALIX et son équipemais la finalisation d’une liste doit reposer sur des critères objectifs où la prépondérance est donnée aux compétences de chacun pour l’efficience du projet commun.

Monsieur DELAUD remettait  en cause la légitimité d’une seule personne tandis que les 5 autres démissionnaires attaquaient toujours sans l’impartialité nécessaire de nombreux  membres de notre liste, créant de fait un climat délétère au sein de l’équipe. Nous respectons sans aucune animosité leur décision qui bien que préjudiciable à l’intérêt général a le bénéfice de clarifier une situation malsaine et espérons simplement qu’ils n’entreront dans une campagne de dénigrements systématique de la nouvelle équipe constituée, ce qui serait bien paradoxal vis-à-vis de leurs engagements passés auprès de Christian PALIX.

Le remplacement immédiat des démissionnaires a permis de retrouver la convivialité et l’esprit de l’intérêt général qui prévalent pour avancer avec efficacité et cohérence.